FICHE TECHNIQUE

Le réflexe tonique symétrique du cou (RTSC)






Le réflexe tonique symétrique du cou (RTSC)

Le RTSC est un réflexe transitionnel qui, grâce à son balancement d’avant en arrière, participe au développement du tonus musculaire des bras et des jambes, nécessaire pour la marche à 4 pattes.

Fonctionnement :

Le RTSC se décompose en 2 parties :

  1. lorsque la tête s’incline vers l’arrière, les bras s’étendent et les jambes fléchissent

  2. lorsque la tête s’incline vers l’avant, les bras fléchissent et les jambes s’étendent

Rôle :

Lorsque le RTSC bien intégré, il permet l’indépendance entre les mouvements des jambes, des bras et de la tête. Il est important pour que le bébé puisse marcher à 4 pattes

Le RTSC joue également un rôle dans le développement de l’accommodation. S’il reste actif, il peut entraîner une hypermétropie, affecter la convergence ou encore la vision binoculaire

Apparition :

Le RTSC se développe entre 6 et 9 mois. Il s’appuie sur les réflexes qui le précèdent. Si ceux-ci sont bien intégrés, il est alors possible pour l’enfant de pousser sur ses mains, de se redresser et de se balancer d’avant en arrière puis de marcher à 4 pattes

Apogée :

Le RTSC est très actif vers 9 mois, au moment de la préparation à la marche à 4 pattes

Intégration :

Le RTSC s’intègre grâce aux mouvements d’avant en arrière faits par le bébé entre 9 et 11 mois

Particularité :

Le RTSC est essentiel pour la bonne mise en place de la marche à 4 pattes et pour la spécialisation des hémisphères cérébraux

Difficultés liées au RTSC :

  • mauvaise posture, difficulté à garder le dos droit

  • posture avachie, besoin de tenir sa tête

  • position assise au sol souvent en W

  • faiblesse dans les bras (difficultés à grimper, faire des pompes…)

  • pieds enroulés autour de la chaise

  • difficultés dans les jeux de balles, mauvaise accommodation

  • respiration entravée

  • difficulté à nager la brasse ou la nage papillon

  • difficultés d’attention et de de concentration

Vidéos de RTSC


Enfant :
Position à 4 pattes difficile à tenir lorsque le RTSC est actif


Quand bébé évite l’étape de la marche à 4 pattes


Ramper pour une bonne mise en place du 4 pattes